Cérébro-quiz : quiz, apprentissage  et culture pour tous

Miroir magique au mur, qui a beauté parfaite et pure ? (Blanche de neige de Disney)
3A8drNeT6WE
mZzSfJwGmzA
4i-E5e9Y_i4
ygvmjnzm5Ic
hEh8Th-1oxU
PKjNJtT9YPY
SqVaeucx3Ow

Miroir magique au mur, qui a beauté parfaite et pure ?

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17

Passez votre souris sur les textes pour en savoir un peu plus, ou cliquez sur les numéros pour passer d'une vidéo à l'autre...

Blanche Neige et la sorcière

Blanche-Neige

Blanche Neige et les Sept Nains est le premier long-métrage d'animation et « classique d'animation » des studios Disney, sorti le 21 décembre 1937 au Carthay Circle Theater de Hollywood. Ce film est une adaptation du conte homonyme des frères Grimm paru en 1812, conte fortement ancré dans les traditions européennes.

Considéré par beaucoup comme un chef-d'œuvre, le film marque aussi une étape dans l'animation et même le septième art par les innovations tant techniques qu'artistiques développées et utilisées pour ce film. Le budget de production,1,48 million de USD, marque un record pour l'époque.

L'investissement réalisé par l'entreprise fondée par Walt Disney a été largement rentabilisé par les revenus engendrés à la sortie et encore aujourd'hui, faisant de ce film, un succès indéniable.

Presque premier...

Contrairement à ce que beaucoup pensent, blanche neige et les sept nains n'est pas le premier long métrage d'animation jamais réalisé pour le cinéma.

Il s'agit en réalité d'el apostol (l'apôtre), un film d'animation argentin entièrement réalisé en papiers découpés sorti en 1917.

Blanche-neige et les sept nains n'est que le quatrième long métrage d'animation à voir le jour, mais le premier réalisé en animation traditionnelle (décors peints et celluloïds).

Coûts et gains

Quand Disney décide de se lancer dans la réalisation d'un long métrage animé, tout le monde crie au suicide. En effet, il s'agit là d'un projet ambitieux, d'ailleurs, l'élaboration du film prendra quatre ans et amènera la firme au bord de la faillite.

Mais, le dessin animé a profité au fil des ans d’au moins neuf sorties en salle. Au total, il a rapporté 185 millions de dollars (le 10e film le plus rentable) avec un budget initial de 150 000 dollars mais qui aura coûté au final plus de 1,4 million, somme pour laquelle Walt Disney hypothéqua sa maison.

C'est avec ce film que la firme Disney lança la pratique des droits dérivés (perception d'un pourcentage sur l'usage de personnages), et qui représente une des entrées majeures de la société aujourd'hui.

Travail de Titan

La production de Blanche Neige et les sept nains a employé 750 personnes, qui ont travaillé d'arrache-pied durant près de quatre ans, de la conception à la fabrication, cette dernière étape ayant nécessité 18 mois à elle seule.

Le budget, initialement de 150 000 dollars, atteignit finalement 1,4 millions de dollars.

Les équipes utilisèrent pour la réalisation une caméra multiplane, qui permet de produire un effet de relief.

Il a ainsi fallu réaliser pas moins de 400 000 images à partir de 1 500 000 dessins, tracés et peints à la main.

Résumé

Il était une fois une princesse qui s'appelait Blanche-Neige. Elle avait la peau blanche comme la neige, les cheveux noirs comme l'ébène et les lèvres rouges comme la rose. Sa belle-mère, la Reine, craignait que sa beauté dépasse la sienne alors elle la couvrit de haillons telle une pauvre paysanne.

Bientôt elle s'enfuit dans la forêt. Un jour, sa belle-mère interrogeant son miroir magique : « Oh miroir au mur, qui a beauté parfaite et pure ? » le miroir lui répondit que Blanche-Neige était la plus belle du royaume.

Furieuse de jalousie, la Reine ordonna à un chasseur de la tuer et de lui rapporter son coeur ! Heureusement, le chasseur eut pitié de la princesse et ramena à la Reine, le cœur d'une biche...

7 nains

  1. Prof (anglais : Doc)
  2. Atchoum (anglais : sneezy)
  3. Dormeur (anglais : Sleepy)
  4. Grincheux (anglais : Grumpy)
  5. Joyeux (anglais : Happy)
  6. Timide (anglais : Bashful)
  7. Simplet (anglais : Dopey)

Parmi les noms de nains refusés dans « Blanche-Neige », il y avait : Sauteur, Sourdingue, Nauséeux, Essoufflé, Hoqueteur, Dégarni, Propret, Renifleur, Rapide, Paresseux, Gonflé, Rassasié, Rondouillard, Nabot, et Roteur.

Walt Disney a payé 5 dollars les animateurs de Blanche-Neige et les Sept Nains pour tout gag retenu pour la version définitive du film.

Première méchante

Première méchante à prendre une apparence humaine dans un film d'animation de Walt Disney, la Reine de Blanche Neige et les Sept Nains reste encore aujourd'hui l'une des plus grandes méchantes créées par les studios.

L'aspect visuel du double personnage de la Reine et de la Sorcière fut créé par Joe Grant, accompagné d'Albert Hurter. L'animation des scènes avec le personnage fut ensuite confiée à des animateurs. Pour la Reine, ce fut essentiellement Art Babbitt qui se chargea de l'animation.

Jusqu'à la naissance des premières scènes en 1937, l'aspect graphique de la Reine évolua. A l'origine, elle était représentée comme une grosse femme vaniteuse et laide. Grant et Hurte affinèrent le graphisme pour aboutir au résultat final : une femme à la beauté froide, avec un visage blanc aux traits fins.

Résumé (suite et fin)

Pendant ce temps, la jeune fille découvrit une petite maison et ses sept habitants, des nains qui travaillaient dans une mine de diamant : Prof, Joyeux, Timide, Atchoum, Dormeur, Grincheux et Simplet, les sept nains de la forêt.

Mais bientôt, la Reine apprit la trahison du chasseur. Elle se déguisa en sorcière et fit croquer une pomme empoisonnée à Blanche-Neige qui s'endormit d'un long sommeil que seul le baiser d'un prince charmant pourrait l'en délivrer...

Et un beau jour... évidemment, celui-ci l'embrassa...

Anecdotes

  • Walt Disney avait prévu un court-métrage faisant suite à « Blanche-Neige », intitulé « Le retour de Blanche-Neige ». Les storyboards ont été dessinés, mais le film n’a jamais passé le cap de la pré-production, et nul ne connaît les raisons de cette annulation.
  • « Blanche-Neige et les sept nains » est le premier film dont la bande originale a été commercialisée.
  • Durant la production de « Blanche-Neige », Walt Disney a fait venir toute une ménagerie d’animaux en studio, pour servir de modèles aux dessinateurs.
  • Le rendu final des nains demanda de la part des dessinateurs plus de deux ans de travail.
  • Les pontes de Hollywood étant convaincus que Blanche Neige serait un échec, le dessin animé avait été surnommé en conséquence « La folie de Walt Disney ».

Anecdotes (suite et fin)

  • C’est à l’âge de 15 ans que Walt Disney eut pour la première fois l’idée de faire un long métrage d’animation ayant pour thème le conte de Blanche Neige et les sept nains.
  • Plus de 25 chansons furent composées par Frank Churchill et Larry Morey pour la bande originale du dessin animé. Au final, sept seulement furent retenues.

Succès historique

La première eu lieu à Los Angeles en 1937, et le film fut acclamé par le public, procurant au concepteur et initiateur du film un sentiment de revanche.

Dans ses trois premiers mois d'exploitation, Blanche Neige et les sept nains attira plus de 20 millions de spectateurs, et le film en comptabilise aujourd'hui plus de 200 millions à travers le monde.

En 1939, Walt Disney reçut un oscar spécial pour le film, reconnaissant son innovation majeure et la naissance d'un genre nouveau au cinéma. Durant cette cérémonie, le producteur reçut en fait une statue de taille normale et sept petites.

Walt Elias Disney

Walter Elias Disney dit Walt (1901-1966) est connu comme producteur, réalisateur, scénariste, acteur et animateur américain de dessins animés :

  • Il fonda en 1923 la société Walt Disney Company et devint petit à petit l'un des producteurs de films les plus célèbres.
  • Walt Disney est le créateur du premier « parc à thèmes », inventant le concept.
  • Walt Disney est également connu pour avoir été un conteur d'histoire, et une vedette de télévision.

La Walt Disney Company possède aujourd'hui entre autres, quatre complexes de vacances, onze parcs à thèmes, deux parcs aquatiques, trente-deux hôtels, huit studios de cinéma, six labels de disques, onze réseaux de télévision par câble et un réseau de télévision terrestre.

Indice n°13

Texte

Indice n°14

Texte

Indice n°15

Texte

Indice n°16

Texte

Indice n°17

Texte

Indice n°18

Texte

Indice n°19

Texte

Indice n°20

Texte

Indice n°21

Texte

Indice n°22

Texte

Indice n°23

Texte

Indice n°24

Texte

Indice n°25

Texte

Indice n°26

Texte

Indice n°27

Texte

Indice n°28

Texte

Indice n°29

Texte

Indice n°30

Texte
Vidéo éducative

 

 

 

La véritable histoire de Blanche Neige, ou presque... et tout en musique...

9 minutes et 47 secondes pour en savoir plus...
Vidéo éducative

 

 

 

Analyse de séquence - Blanche neige et les sept nains...

34 minutes et 4 secondes pour en savoir plus...
Vidéo éducative

 

 

 

Blanche Neige et les Sept Nains - Extrait - [Représentations de la sorcellerie au cinéma]...

2 minutes 54 secondes pour en savoir plus...
Vidéo éducative

 

 

 

Histoire animée n02 : Les débuts de Walt Disney... avant la création de sa firme !

6 minutes pour en savoir plus...
Vidéo éducative

 

 

 

Blind Test Disney - 20 Titres à retrouver...

Saurez-vous reconnaître ces films de Disney à partir de leur musique...

9 minutes pour en savoir un peu plus...
Vidéo éducative

 

 

 

Bande Annonce du film Blanche Neige sorti en 2012...

1 minute et 56 secondes pour en savoir plus...
Vidéo éducative

 

 

 

Blanche neige et le chasseur - Bande annonce (VF)

Film sorti en 2012 de Rupert Sanders avec Kristen Stewart, Charlize Theron, Chris Hemsworth...

2 minutes et 20 secondes pour en savoir plus...
Vidéo éducative

 

 

 

Rien à signaler.

3 minutes et 20 secondes pour en savoir plus...
Vidéo éducative

 

 

 

Rien à signaler.

3 minutes et 20 secondes pour en savoir plus...
Vidéo éducative

 

 

 

Rien à signaler.

3 minutes et 20 secondes pour en savoir plus...
Vidéo éducative

 

 

 

Rien à signaler.

3 minutes et 20 secondes pour en savoir plus...
Vidéo éducative

 

 

 

Rien à signaler.

3 minutes et 20 secondes pour en savoir plus...
Vidéo éducative

 

 

 

Rien à signaler.

3 minutes et 20 secondes pour en savoir plus...
Vidéo éducative

 

 

 

Rien à signaler.

3 minutes et 20 secondes pour en savoir plus...
Vidéo éducative

 

 

 

Rien à signaler.

3 minutes et 20 secondes pour en savoir plus...
Vidéo éducative

 

 

 

Rien à signaler.

3 minutes et 20 secondes pour en savoir plus...
Vidéo éducative

 

 

 

Rien à signaler.

3 minutes et 20 secondes pour en savoir plus...
super

Blanche-neige

Presque premier...

Coûts et gains

Travail de Titan

Résumé

7 nains

Première méchante

--

Anecdotes

--

Succès historique

Walter Elias Disney

T13
T14
T15
T16
T30
T29
T28
T27
T26
T25
T24
T23
T22
T21
T20
T19
T18
T17

 

"Pour réaliser une chose vraiment extraordinaire, commencez par la rêver. Ensuite, réveillez-vous calmement et allez d'un trait jusqu'au bout de votre rêve sans jamais vous laisser décourager." (Walt Disney)
Les séquences du savoir des dossiers éducatifs   Accédez à plus de 500 dossiers éducatifs multimédias et interactifs... Chaque dossier est accompagné de vidéos, d'illustrations et d'articles pour vous aider à apprendre et comprendre : Sciences|Technologie|Terre & Espace|Société|Psychologie|Economie & Politique|Art|Littérature & Philo|Histoire & Géo|Nature|Médecine et Santé|Cinéma & TV|Loisir

 

 

 

 

Bon voyage !