Cérébro-quiz : quiz, apprentissage  et culture pour tous

Connaissez-vous l'effet Lucifer ? (l'expérience de Stanford de Philip Zimbardo)
wDur3uT5lBY
SSIt00QaJ8Y
JkWV3GK_YPY
FvkvRMXtrAo
pGky0uUk5Ao
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17

 

personnage
Notre étude révèle que c'est le pouvoir des forces sociales et institutionnelles qui pousse les hommes bons à s'engager dans de mauvaises actions. (Philip Zimbardo)

Connaissez-vous l'effet Lucifer ?

Accès vidéos éducatives
prison

 

Passez votre souris sur les textes pour en savoir un peu plus, ou cliquez sur l'icone "vidéo" pour accéder aux vidéos de ce dossier..

Le saviez-vous ?

Peu après que l'étude de Zimbardo eut été terminée, de sanglantes révoltes éclatèrent à la fois dans la prison d'État de San Quentin et d'Attica (émeutes de la prison d'Attica).

Idée...

Les travaux de Stanley Milgram avaient révélé que les gens peuvent obéir aux figures d'autorité jusqu'à agir contre leurs propres convictions morales.

Dans le même esprit, Philip Zimbardo entreprit d'étudier comment agissent des individus que l'on place dans une position d'autorité avec un pouvoir illimité.

Usent-ils délibérément du pouvoir qui leur est conféré ?

Le processus...

Que se passe-t-il si l'on place des gens bien dans une mauvaise situation ?

Les gens sains et normaux commencent à se comporter selon le rôle social que l'on assigne à chacun d'eux.

. Ceux auxquels on donne un poste de pouvoir usent (et abusent) naturellement de leur autorité.

. Ceux que l'on place dans une position subordonnée se soumettent à l'autorité.

C'est le poids de leur situation sociale, plus que leurs dispositions naturelles, qui pousse les gens à mal se comporter.

1- Expérience : prison de Stanford !

Le psychologue Pilip Zimbardo, réalisa en 1971 la célèbre expérience de la prison de Stanford, à laquelle prirent part 24 étudiants américains issus de la bourgeoisie et considérés comme mentalement sains.

Les sujets tirèrent à pile ou face les rôles de 'gardien' ou de 'prisonnier' et, peu de temps après les 'prisonniers' furent arrêtés à leur domicile un dimanche matin, conduits au poste de police, puis transférés dans le sous-sol du département de psychologie de l'université de Stanford, transformé pour l'occasion en prison...

2- Déroulement de l'expérience en prison

Pour rendre l'expérience psychologique réelle :

  • Les 'prisonniers' furent déshabillés, fouillés, épouillés, et reçurent un uniforme et une literie.Pour accroître le sentiment d'anonymat et de déhumanisation, ils se virent attribuer chacun un numéro d'identification, tandis qu'une chaîne fixée à la cheville leur rappelait leur manque de liberté.
  • Les gardiens portaient des uniformes de style militaire et des lunettes de soleil interdisant aux prisonniers de capter le moindre regard, et étaient équipés de clés, de sifflets, de menottes et de matraques.En service 24 heures sur 24, ils avaient un contrôle total sur les 'prisonniers' et étaient autorisés à employer toute tactique qu'ils jugeraient bonne pour maintenir l'ordre.

A la stupéfaction des chercheurs, la situation se dédrada très vite, et l'environnement devint si menaçant pour les participant que l'étude dut être arrêtée au bout de six jours.

3- Réactions : gardiens et prisonniers

Les 'gardiens' étaient devenus violents et autoritaires ; privés de nourriture ou de literie, les 'prisonniers' avaient été cagoulés, enchaînés, et obligés de nettoyer les cuvettes des toilettes à mains nues.

Pour passer le temps, les gardiens les forcèrent à participer à des jeux dégradants.

Après seulement 36 heures, un prisonnier présentant les symptômes d'une sévère dépression dut être libéré. Lorsque d'autres détenus manifestèrent des signes de détresse aiguë, Zimbardo mit fin à l'expérience.

4- Les conclusions de l'expérience

Pilip Zimbardo venait de prouver que des gens bien peuvent se comporter de la pire façon quand ils \nsont immergés dans 'une situation totalitaire', régie par une idéologie apparamment légitime dans laquelle les rôles et les règles sont acceptés.

Les implications sont colossales car, pour Zimbardo, 'tout ce qu'un être humain a pu faire, même si c'est horrible, chacun de nous peut le faire selon qu'il est soumis à de bonnes ou de mauvaises contraintes situationnelles.'

Ethique et Critiques

Malgré la dégradation des conditions et la perte de contrôle de l'expérience, une seule personne (Christina Maslach) parmi les cinquante participants directs et indirects de l'étude s'opposa à la poursuite de l'expérience pour des raisons morales. C'est grâce à celle-ci que le professeur Zimbardo prit conscience de la situation et fit arrêter l'expérience au bout de six jours, au lieu des deux semaines initialement prévues.

. ETHIQUE : Les problèmes éthiques soulevés par cette expérience la rapprochent de l'expérience de Milgram, menée en 1963 à l'Université Yale par Stanley Milgram.

. CRITIQUES : à ce jour, les explications fournies par Zimbardo quant à l'origine du comportement des sujets ne fait pas totalement l'objet d'un consensus, et plusieurs critiques se sont exprimées : notamment sur la méthodologie utilisée et l'impossibilité de généralisation des résultats de l'expérience.

Philip Zimbardo

Philip George Zimbardo, né le 23 mars 1933 à New York, est un psychologue américain bien connu pour avoir mené l'expérience de Stanford qui mena à des théories toujours controversées aujourd'hui sur l'importance de la position sociale en psychologie individuelle.

L'American Psychological Foundation le récompensa en 2000 pour avoir consacré sa vie à la psychologie et, deux ans plus tard, il fut élu président de l'American Psychological Association.

Indice n°9

Texte

Indice n°10

Texte

Indice n°11

Texte

Indice n°12

Texte

Indice n°13

Texte

Indice n°14

Texte

Indice n°15

Texte

Indice n°16

Texte

Indice n°17

Texte
Vidéo éducative

 

 

 

L'expérience de Stanford... ou l'effet Lucifer !

L'expérience de Stanford (Effet Lucifer) est une étude de psychologie expérimentale menée par Philip Zimbardo en 1971 sur les effets de la situation carcérale.

3 minutes et 30 secondes pour en savoir un peu plus...
Vidéo éducative

 

 

 

Expérience de Stanford... dans le détail...

Plutôt effroyable mais vrai et éthiquement très très contestable ! !
C'est le moins que l'on puisse dire !

7 minutes et 49 secondes pour en savoir un peu plus...
Vidéo éducative

 

 

 

Emission animé par Philip Zimbardo : La Psychologie du Mal (vostfr)...

Comment des gens ordinaires deviennent monstres ou héros ?

23 minutes et 13 secondes pour en savoir un peu plus...
Vidéo éducative

 

 

 

Soumission à l'autorité - expérience de Milgram...

OBEIR OU RESISTER ?

La fameuse expérience de soumission à l'autorité de Stanley Milgram...

9 minutes et 40 secondes pour en savoir un peu plus...
Vidéo éducative

 

 

 

Soumission et exercice du pouvoir ?

Stanley Milgram contre Philip Zimbardo... les deux côtés d'une même pièce !

Découvrez les stupéfiants résultats de l'expérience de la prison de Stanford menée au cours des années 70 par le psychologue Philip Zimbardo

5 minutes et 11 secondes pour en savoir plus...
Vidéo éducative

 

 

 

Rien à signaler.

3 minutes et 20 secondes pour en savoir plus...
Vidéo éducative

 

 

 

Rien à signaler.

3 minutes et 20 secondes pour en savoir plus...
Vidéo éducative

 

 

 

Rien à signaler.

3 minutes et 20 secondes pour en savoir plus...
Vidéo éducative

 

 

 

Rien à signaler.

3 minutes et 20 secondes pour en savoir plus...
Vidéo éducative

 

 

 

Rien à signaler.

3 minutes et 20 secondes pour en savoir plus...
Vidéo éducative

 

 

 

Rien à signaler.

3 minutes et 20 secondes pour en savoir plus...
Vidéo éducative

 

 

 

Rien à signaler.

3 minutes et 20 secondes pour en savoir plus...
Vidéo éducative

 

 

 

Rien à signaler.

3 minutes et 20 secondes pour en savoir plus...
Vidéo éducative

 

 

 

Rien à signaler.

3 minutes et 20 secondes pour en savoir plus...
Vidéo éducative

 

 

 

Rien à signaler.

3 minutes et 20 secondes pour en savoir plus...
Vidéo éducative

 

 

 

Rien à signaler.

3 minutes et 20 secondes pour en savoir plus...
Vidéo éducative

 

 

 

Rien à signaler.

3 minutes et 20 secondes pour en savoir plus...

Idée...

Le processus...

1- Expérience : prison de Stanford !

2- Déroulement de l'expérience en prison

3- Réactions : gardiens et prisonniers

4- Les conclusions de l'expérience

Ethique et critiques

Philip Zimbardo

T9
T10
T11
T12
T13
T14
T15
T16
T17
Les séquences du savoir des dossiers éducatifs   Accédez à plus de 500 dossiers éducatifs multimédias et interactifs... Chaque dossier est accompagné de vidéos, d'illustrations et d'articles pour vous aider à apprendre et comprendre : Sciences|Technologie|Terre & Espace|Société|Psychologie|Economie & Politique|Art|Littérature & Philo|Histoire & Géo|Nature|Médecine et Santé|Cinéma & TV|Loisir

 

 

 

 

Bon voyage !