Préparation au concours d'ambulancier - secteur paramédical
Préparation concours - épreuves écrites et orale : culture sanitaire et sociale, français, maths...

cours de maths

 

Préparation concours ambulancier

Les mallettes à concours : tous les concours | Logique | Aptitude | Culture générale | Méthodologie

Devenez ambulancier en passant le concours d'entrée en formation... Pour vous préparer à ces épreuves très sélectives, vous pouvez vous entraîner en réalisant les différents tests proposés ci-dessous et consulter les sites préconisés... Des centaines de questions corrigées, des fiches de synthèse et des vidéos pour être prêt le jour J.

je m'exerce et j'apprends en lignePréparer votre concours en vous amusant

Aucun diplôme n'est exigé pour se présenter aux épreuves de sélection. Cependant, les futurs ambulancier doivent posséder des qualités d'écoute, être disponibles, calmes et patients. Le sang froid et la présence d'esprit sont très appréciés dans ce métier.

Pour vous présenter à ces épreuves de sélection, vous devez :

  • être préinscrit dans la formation,
  • disposer d'un permis de conduire datant de plus de 3 ans (ou de 2 ans en cas de conduite accompagnée),
  • fournir l'attestation préfectorale d'aptitude à la conduite d'ambulance après examen médical effectué dans les conditions définies à l'article R. 221-10 du Code de la route,
  • Fournir également un certificat médical de non contre-indication à la profession d'ambulancier délivré par un médecin agréé  (absence de problèmes locomoteurs, psychiques, d'un handicap incompatible avec la profession : handicap visuel, auditif, amputation d'un membre...),
  • fournir finalement un certificat médical de vaccination conforme à la réglementation en vigueur pour les professionnels de santé,
  • fournir une attestation de formation de 70 heures avec évaluation des compétences acquises.

Voir le détail des conditions d'accès et dispenses de l'épreuve écrite d'admissibilité...

Épreuves écrites d'admissibilité

Cette première partie du concours (durée : 2 heures) comporte deux épreuves : un sujet en français sur 10 points et un sujet d'arithmétique sur 10 points également.

L'épreuve écrite de français (10 points)

A partir d'un texte portant sur un sujet d'actualité sanitaire et social, deux ou trois questions vous sont posées.

  • une pour dégager les idées essentielles du texte
  • un ou deux questions maximum portant sur l'analyse ou le commentaire d'une idée présente dans le texte

Le sujet du niveau du diplôme national du brevet doit permettre d'évaluer vos capacités de compréhension et d'expression écrite du candidat.

Pour réussir ce travail vous devez posséder un bon esprit de synthèse ainsi qu'une bonne connaissance de l'actualité sanitaire et sociale de l'année du concours.

Malette concoursFrançais

L'épreuve écrite d'arithmétique (10 points)

  • Cette épreuve d'arithmétique porte sur les quatre opérations de base (addition, soustraction, multiplication et division) et les questions de conversion et les aptitudes numériques consistant à la résolution de problèmes mathématiques impliquant généralement la maîtrise de la règle de trois, tableau de proportion, calcul de vitesse, des pourcentages.

Attention, La calculatrice n'est pas autorisée pour cette épreuve : exercez-vous quotidiennement au calcul mental et aux approximations numériques cela vous fera gagner un temps précieux lors de l'épeuve et outre, il vous sera demandé de "poser" vos opérations, c'est-à-dire de détailler votre raisonnement.

Malette concoursMathématiques

Sont dispensés de l'épreuve écrite d'admissibilité :

  • les candidats d'un diplôme homologué au niveau IV (Baccalauréat)
  • les candidats titulaires d'un titre ou diplôme du secteur sanitaire ou social homologué au minimum au niveau V
  • les candidats titulaires d'un titre ou diplôme étranger leur permettant d'accéder directement à des études universitaires dans le pays où il a été obtenu
  • les candidats ayant été admis en formation d'auxiliaires médicaux (fournir la photocopie de l'admission)
  • les auxiliaires ambulanciers ayant exercé pendant un mois minimum à temps plein et remplissant au moins l'une des 4 conditions susmentionnées.

Nota : une note inférieure ou égale à 2,5 à l'une ou l'autre des épreuves (math ou français) est éliminatoire.

Sont déclarés admissibles les candidats qui remplissent les conditions suivantes :

  • avoir réalisé le stage d'orientation (ou en être dispensé),
  • avoir obtenu une note supérieure ou égale à 10 sur 20 à l'épreuve écrite (moyenne des deux notes), sans note éliminatoire à l'une des deux épreuves (ou en être dispensé).

 

Épreuves d'admission

Sauf dispense, cette épreuve comporte deux parties

Le stage d'orientation (obligatoire, sauf dispense)

Avant de se présenter à l'entretien, le candidat devra fournir l'attestation de validation du stage d'orientation (durée 140 heures : préparez et envoyez vos lettres de motivation et déplacez-vous pour montrer votre motivation).

Sont dispensés du stage de découverte :

  • les auxiliaires ambulanciers ayant exercé pendant 1 mois minimum à temps plein. (Fournir l'attestation de l'employeur) – ANNEXE IV du dossier d'inscription.
  • les candidats issus de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris ou marins pompiers de Marseille justifiant d'une expérience professionnelle de trois années.

L'oral d'admission comprend deux parties (notée sur 20, durée 20 minutes)

  • Evaluer oralement, à partir d'un texte de culture générale du domaine sanitaire ou social, la capacité du candidat à comprendre des consignes, à ordonner ses idées pour argumenter de façon cohérente et à s'exprimer (noté sur 12)
  • Evaluer oralement la motivation du candidat, son projet professionnel ainsi que sa capacité à suivre la formation (noté sur 8)

Une note inférieure à 8 sur 20 est éliminatoire

Malette concoursPrépa entretien

Sont dispensés de l'épreuve orale d'admission :

  • les candidats ayant exercé les fonctions d'auxiliaire ambulancier pendant une durée continue d'au moins un an à temps plein ou équivalent temps plein, dans une ou plusieurs entreprises de transport sanitaire. Fournir une attestation délivrée par l’Agence Régionale de Santé de votre région (A.R.S).

 

Sites à consulter

 

 

Bon travail à tous !