Warning: session_start(): open(/var/lib/php/session/sess_3c9494874790d0cb07b8349c578548ab, O_RDWR) failed: No space left on device (28) in /var/www/vhosts/foad-spirit.net/httpdocs/bandeau-boite-quiz.php on line 2 Warning: session_start(): Failed to read session data: files (path: /var/lib/php/session) in /var/www/vhosts/foad-spirit.net/httpdocs/bandeau-boite-quiz.php on line 2

Préparation au TCF, DELF, DALF - Monologue : L'effet Barnum !
Cours de FLE et préparation au TCF, compréhension orale, Monologues (exposés)

TFI

Préparation au TCF : Monologue - L'effet Barnum !

Prenez le temps de lire toutes les questions situées sous la vidéo avant de commencer, et réécoutez autant de fois que nécessaire ce monologue avant de répondre aux questions... Il s'agit ici de travailler votre oreille pour être fin prêt le jour de l'examen.

Question n°1 : Quel est l'objet de cette vidéo ?

Question n°2 : Quel a été le résultat de l'expérience menée par Forer auprès de ses étudiants ?

Question n°3 : Les résultats de cette expérience sont-ils reproductibles ?

SCRIPTS et CORRECTION

L’effet Barnum

Bonjour à tous, aujourd'hui nous allons parler d'un effet psychologique qui nous pousse à nous reconnaître dans les horoscopes, les séances de voyance, les tests de magazines et les bonimenteurs de tous poils. Mais cet effet vous pousse également à vous reconnaître dans différents aspects psychologiques ou médicaux.

Afin de ne plus être des proies trop faciles face à des gens parfois peu scrupuleux, nous examinerons de plus près l'effet Barnum en référence aux talents de manipulateur de Phineas Taylor Barnum qui fonda le fameux cirque Barnum en 1871.

L’effet Barnum représente notre tendance à accepter une vague description de caractéristiques ou de symptômes comme s'appliquant de manière précise à nous-mêmes. Tout le monde a envie de s'entendre dire qu'il est intelligent, sensible et empathique, et donc énormément de gens et moi le premier, nous nous retrouvons dans des définitions très flatteuses, vagues et ceci est d'autant plus vrai si l'on estime la personne qui nous dit cela.

En 1948, pour démontrer la pertinence de ce phénomène, le psychologue Bertram Forer soumet ses étudiants à un test de personnalité. Les étudiants remplissent consciencieusement ce test et sortent de la salle. Bertram ramasse alors les copies et surprise, les met directement à la poubelle.

Comme correction et analyse personnalisée, il n'utilisa pas les résultats du test, mais remit à chacun la même description construite à partir d'un recueil d'horoscopes dont voici un extrait :

« Vous avez besoin d'être aimé et admiré, et pourtant vous êtes critique avec vous-même. Vous avez certes des points faibles dans votre personnalité, mais vous savez généralement les compenser. Vous avez un potentiel considérable que vous n'avez pas encore utilisé à votre avantage. À l'extérieur vous êtes discipliné et vous savez vous contrôler, mais à l'intérieur vous tendez à être préoccupé et pas très sûr de vous-même...»

Une semaine plus tard après avoir rédigé ce texte, il fit comme si de rien n'était, et le remis individuellement à ses étudiants, avec comme consigne de ne pas le divulguer aux autres étudiants et de noter la pertinence de la description de leur personnalité qui était exposé dans ce texte sur une échelle de 0 (médiocre) à 5 (excellent). Et la note moyenne obtenue fut 4,26/5. Chacun des étudiants étant persuadé que ce texte, qui lui était personnellement dédié et reflétait fidèlement sa personnalité.

Pour être sûr des résultats obtenus, Bertram Forer reconduisit auprès d'autres étudiants cette même expérience et obtint pratiquement les mêmes résultats.

Forer a ainsi pu prouver que si les propos étaient vagues, positifs et faussement destiné, on pouvait se retrouver dans des définitions finalement très impersonnels et se sentir concerné par des choses généralistes qui ne nous sont pas destinés personnellement.

L'effet Barnum fonctionne un peu comme une recette comprenant différents ingrédients...

  • Une lecture à froid qui consiste à recueillir un maximum d'informations sur la personne en prenant en compte des tonnes de probabilité sociale... pour la manipuler.
  • Et une petite dose de pensée sélective qui résulte du fait que nous retenons davantage les éléments positifs sur nous-même que les négatifs.

A la suite des travaux de Forer, les psychologues Dickson et Kelly ont montré que l'effet Barnum fonctionnait d'autant mieux si :

  • la personne pense que l'analyse ne s'applique qu'à elle seule
  • que celui-ci est réalisé par une personne dont nous reconnaissons l'autorité et la légitimité
  • et finalement que l'analyse présente majoritairement des traits positifs.

Voilà vous êtes maintenant prévenu, reste à savoir maintenant ce que vous ferez de ce petit savoir... A bientôt.

---------------------------------------------------------------------------------------------

Question numéro 1 : Quel est l'objet de cette vidéo ?

Réponse A : Décrire les bienfaits liés à la lecture de l'horoscope

Réponse B : A montrer que Dickson et Kelly sont des charlatans

Réponse C : Décrire une expérience et ses effets sur notre comportement

Réponse D : Démontrer que Barnum était un fabuleux entrepreneur

Commentaires :

Réponse C : Décrire une expérience et ses effet sur nos comportements. La vidéo expose dans le détail l'expérience du psychologue Bertram Forer, les conditions à remplir et ses effets sur notre comportement.

---------------------------------------------------------------------------------------------

Question numéro 2 : Quel a été le résultat de l'expérience menée par Forer auprès de ses étudiants ?

Réponse A : quasiment zéro

Réponse B : Une moyenne des scores supérieure à 4

Réponse C : Des scores oscillants entre 2 et 4

Réponse D : Un score supérieur à 5

Commentaires :

Réponse B : Une moyenne supérieure à 4 ("...sur une échelle de 0 (médiocre) à 5 (excellent). Et la note moyenne obtenue fut 4,26/5. "). La note ne pouvait pas être supérieur à 5 et les scores ne pouvaient pas osciller entre 2 et 4 car la moyenne aurait été inférieure à 4.

---------------------------------------------------------------------------------------------

Question numéro 3 : Les résultats de cette expérience sont-ils reproductibles ?

Réponse A : Oui à 100%

Réponse B : Je ne sais pas

Réponse C : Non

Réponse D : Oui avec une faible marge d'erreur

Commentaires :

Réponse D : Oui avec un faible taux d'erreur. ("Pour être sûr des résultats obtenus, Bertram Forer reconduisit auprès d'autres étudiants cette même expérience et obtint pratiquement les mêmes résultats. ")

---------------------------------------------------------------------------------------------

  • Essayez de formaliser quelques phrases ou questions (même simples) à partir des éléments du texte...
    • Ne vous contentez pas de lire, pour mémoriser et acquérir des automatismes cela passe, aussi et surtout, par la pratique (écrite et orale).