Warning: session_start(): open(/var/lib/php/session/sess_cf529386c63ac37920f719a3ce86959d, O_RDWR) failed: No space left on device (28) in /var/www/vhosts/foad-spirit.net/httpdocs/bandeau-boite-quiz.php on line 2 Warning: session_start(): Failed to read session data: files (path: /var/lib/php/session) in /var/www/vhosts/foad-spirit.net/httpdocs/bandeau-boite-quiz.php on line 2

Préparation au TCF, DELF, DALF - Monologue : Le rappel tout !
Cours de FLE et préparation au TCF, compréhension orale, Monologues (exposés)

TFI

Préparation au TCF : Monologue - Le rappel tout !

Prenez le temps de lire toutes les questions situées sous la vidéo avant de commencer, et réécoutez autant de fois que nécessaire ce monologue avant de répondre aux questions... Il s'agit ici de travailler votre oreille pour être fin prêt le jour de l'examen.

Question n°1 : Quel est l'objet de cette vidéo ?

Question n°2 : Je suis un élément indispensable à la mémorisation. Qui suis-je ?

Question n°3 : A quel "rappel tout correspond" le principe du nœud que nos grand-mères faisaient à leur mouchoir ?

SCRIPTS et CORRECTION

Comment fabriquer un "rappel tout" ?

Bonjour et bienvenue. Aujourd'hui, nous allons voir comment fabriquer un "rappel tout" et l'utiliser dans différentes situations. Notre cerveau est une prodigieuse machine à emmagasiner des informations. 100 milliards de neurones sont à votre service en permanence, alors n'hésitez pas à les utiliser !

Avant de programmer notre "rappel tout", il faut savoir que notre cerveau est un gigantesque réseau où toutes les informations sont stockées et interconnectées entre-elles. A chaque fois que nous apprenons, nous créons de nouvelles connexions dans notre cerveau, et tissons des liens vers les lieux et les situations dans lesquelles nous allons utiliser nos nouvelles connaissances.

Ces liens tissés entre nos connaissances et les différents contextes d'utilisation sont très importants. Ils représentent en quelques sorte des autoroutes rapides et spécialisées qui nous permettent d'accéder aux information que nous avons stockées.

Vous l'avez peut-être déjà constaté, lorsque nous sommes motivés, nous apprenons mieux. La motivation est un élément indispensable à l'apprentissage. En effet, plus ce que l'on apprend nous intéresse et plus nous questionnons ces nouvelles connaissances pour les exploiter dans des contextes variés. Ceci à deux effets principaux :

  • d'une part cela nous pousse à interroger nos nouvelles connaissances pour les adapter à différentes situations dans lesquelles on se voit les utiliser, multipliant ainsi le nombre de connexions dans notre cerveau favorisant notre mémorisation
  • et d'autre part nous construisons des points d'accès variés dans lesquelles nous pouvons utiliser et mobiliser rapidement nos connaissances.

A l'inverse les gens peu intéressés se posent beaucoup moins de questions, et ne construisent presque qu'aucune voie d'accès rapide à leur connaissance. Tant et si bien qu'il leur sera très difficile, à la fois de mémoriser et de retrouver ce qu'ils ont appris. Bref, plus nous associons nos connaissances avec des contextes d'utilisations différents, plus nous favorisons notre mémorisation, et plus nous pouvons retrouver et mobiliser rapidement nos connaissances.

Prenons un exemple pour bien comprendre la démarche. Pour apprendre et retrouver mon code de carte bleue, je dois respecter deux étapes :

  1. Première étape, je dois ancrer ce code dans mon cerveau et l'associer avec ce que je connais déjà. Je dois l'enregistrer dans la section code, et voir s'il n'existe pas un moyen mnémotechnique que je connais pour l'apprendre,
  2. Deuxième étape, je dois associer ce code avec les différents situations dans lesquelles j'aurais besoin de l'utiliser, afin de pouvoir le mobiliser rapidement.

Que ce soit pour l'ancrage du code ou l'association avec différentes situations d'utilisation, prenez tout le temps nécessaire. Vous pouvez vous raconter une histoire, visualiser la scène, vous voir en train de taper le code au guichet, etc. Peu importe ce que vous imaginez pourvu que votre enregistrement et vos associations soient clairs et précis. Plus vous prenez le temps nécessaire pour établir clairement des liens, et plus ceux-ci seront forts et durables dans le temps.

Voilà, une fois que votre code est stocké en mémoire et que vos associations sont clairement établies, dès que vous vous retrouverez dans une des situations que vous avez imaginées, les numéros de votre code seront directement disponible.

Maintenant que nous avons la méthode générale, commençons à fabriquer notre "rappel tout".. en prenant en considération différentes situations dans lesquelles cela nous sera utile...

Prenons le cas des rappels récurrents, c'est-à-dire les situations quotidiennes dans lesquelles nous avons besoin de faire appel à notre "rappel tout". Par exemple, voyons comment ne pas oublier d'éteindre son portable en entrant chez nous, afin de bien marquer la coupure entre notre travail et notre vie privée.

Pour ce faire, dès que vous aurez un peu de temps devant vous :

  • installez-vous confortablement dans un fauteuil,
  • relaxez-vous en vous concentrant une minute sur votre respiration afin de ralentir votre rythme cardiaque, et rendre votre cerveau un peu plus disponible
  • Maintenant que vous êtes à l'aise, démarrons la première étape de la programmation de notre "rappel tout" Tout d'abord, il faut ancrer ce que vous désirez faire dans votre mémoire. Pour cela,
    • visualisez-vous en train d'ouvrir la porte
    • Ressentez le contact de la poignée dans votre main, sa froideur, sa résistance, sa taille, sa forme. Prenez le temps nécessaire pour bien ancrer ce moment.
  • Deuxième étape, associez ce moment avec ce que vous désirez faire :
    • Imaginez-vous en train d'éteindre votre téléphone. Ressentez bien ce moment et le soulagement que cette action vous procure. Prenez encore une fois tout le temps nécessaire pour que cette situation soit bien présente dans votre tête
    • Imaginez cette scène encore une dernière fois. Voyez maintenant votre portable dans un format géant, comme si c'était la première chose que vous voyiez mentalement en rentrant chez vous. Là encore, prenez tout le temps nécessaire pour bien visualiser cette situation.

Répétez ces différentes opérations le jour suivant pour que cela devienne un automatisme, dès que vous vous présenterez devant la porte de votre maison.

Voilà, nous avons programmé notre premier "rappel tout" pour les choses que l'on doit faire régulièrement. Mais il y a d'autres situations à envisager...

Programmons maintenant notre "rappel tout" pour des opérations plus ponctuelles. C'est-à-dire les choses que nous devons absolument ne pas oublier de dire ou faire dans la journée ou dans la semaine. C'est exactement le principe du nœud que nos grand-mères faisaient à leur mouchoir pour ne pas oublier quelque chose.

La méthode précédente ne fonctionnerait pas, car notre attention est mobilisée en permanence par nos tâches quotidiennes et notre esprit est pollué par des tas de pensées parasites. Dans ce genre de situation, il faut donc créer un événement, une anomalie dans notre environnement qui servira de point d'ancrage à notre "rappel tout", et qui fera ensuite le lien avec ce que nous devons absolument ne pas oublier de faire. Le choix de ce petit événement est ici important car il sert de déclencheur, vous devez donc le choisir avec soin.

Ainsi, tout en pensant à ce que vous ne devez pas oublier, vous pouvez par exemple modifier la position de votre rétroviseur, modifier l'emplacement de rangement de vos clés, changer le fond d'écran de votre téléphone, etc. Bref, il s'agit de modifier une petite chose dans votre environnement qui ne vous échappera pas !

Maintenant que c'est fait, dès que vous vous retrouvez face à cette petite cassure avec la normalité, cela vous ramènera tout naturellement à l'événement associé que vous deviez absolument ne pas oublier. Voilà, nous venons de créer notre second "rappel tout" pour les rappels ponctuels.

La dernière situation que nous pouvons envisager est celle qui consiste à se rappeler d'un événement que l'on a déjà fait. Notre problème est encore lié au manque d'attention accordée au moment présent. Nous faisons les choses sans y penser, et il nous est difficile de nous rappeler si l'on a effectivement réalisé telle ou telle chose.

Cette situation se présente en générale par des questions du genre : Ai-je bien arrêter le four ? Ai-je bien laissez la liste de course sur la table ? Ou encore, Ai-je bien couper le compteur d'électricité avant de partir en vacances ? Prenons cette dernière situation pour illustrer ce que nous devons faire pour programmer notre "rappel tout".

Pour palier à notre distraction naturelle, il faut, lorsque vous coupez le compteur d'électricité, mettre votre attention au service du moment présent. Pour ancrer ce moment, vous pouvez par exemple vous chuchoter "C'est fait" ou encore vous voir en train de couper ce maudit compteur ! Maintenant que vous avez associé ce moment avec cette situation particulière, si dans la journée vous vous posez cette question "Ai-je bien coupé le compteur ?", la réponse sera instantanée, car cet événement sera très clair dans votre esprit.

Voilà votre "rappel tout" est prêt, il ne vous reste plus qu'à vous en servir. Maintenant que savez comment il fonctionne n'hésitez pas à l'adapter selon vos besoins et votre situation. Après tout il est à vous maintenant, vous pouvez en faire ce que vous voulez.

A bientôt.

---------------------------------------------------------------------------------------------

Question numéro 1 : Quel est l'objet de cette vidéo ?

Réponse A : Montrer qu'il n'y a rien de magique dans le film Harry Potter

Réponse B : La mise en place d'un "rappel tout" à l'école

Réponse C : Expliquer comment utiliser un "rappel tout"

Réponse D : Décrire les étapes de construction d'un "rappel tout"

Commentaires :

Réponse D: Décrire les étapes de construction d'un "rappel tout". ("Aujourd'hui, nous allons voir comment fabriquer un "rappel tout..." "). La vidéo présente les étapes de construction d'un "rappel tout" ainsi que les différentes situations d'utilisation.

---------------------------------------------------------------------------------------------

Question numéro 2 : Je suis un élément indispensable à la mémorisation. Qui suis-je ?

Réponse A : La motivation

Réponse B : La prédiction

Réponse C : La polarisation

Réponse D : La définition

Commentaires :

Réponse A : La motivation. ("Vous l'avez peut-être déjà constaté, lorsque nous sommes motivés, nous apprenons mieux. La motivation est un élément indispensable à l'apprentissage. ")

---------------------------------------------------------------------------------------------

Question numéro 3 : A quel "rappel tout correspond" le principe du nœud que nos grand-mères faisaient à leur mouchoir ?

Réponse A : Le "rappel tout" des rappels récurrents

Réponse B : Le "rappel tout " d'un événement que l'on a déjà fait

Réponse C : Le "rappel tout" des opérations plus ponctuelles

Réponse D : Aucun

Commentaires :

Réponse C : Le "rappel tout" des opérations plus ponctuelles. ("Programmons maintenant notre "rappel tout" pour des opérations plus ponctuelles. C'est-à-dire les choses que nous devons absolument ne pas oublier de dire ou faire dans la journée ou dans la semaine. C'est exactement le principe du nœud que nos grand-mères faisaient à leur mouchoir pour ne pas oublier quelque chose.")

---------------------------------------------------------------------------------------------

Recommandations...

  • Arrêtez-vous également quelques instants sur les pièges dans lesquels vous êtes tombé, afin de ne pas reproduire les mêmes erreurs.
  • Balayez rapidement le vocabulaire qui vous revient en tête sur le thème proposé par chaque question. Quelques minutes suffiront à mener à bien cet exercice.
    • N'hésitez pas non plus à enrichir votre vocabulaire en effectuant des recherches sur Internet.
  • Complétez ou faites une nouvelle fiche ! Notez tout ce que vous ne saviez pas encore, ou tournure de phrase que vous désirez retenir.

 

Voici quelques éléments de vocabulaire pour augmenter vos compétences linguistiques... (Exercice d'entraînement pour vous aider à apprendre le vocabulaire français sur le thème de l'école)

Vocabulaire Enseignement/école
Les acteurs de l'école (school players)
Teacher = professeur nursery school teacher = instituteur (maternelle)
head teacher = directeur (trice) - proviseur inspector = inspecteur
pupil, schoolboy, schoolgirl = élève student = étudiant
boarder = interne day pupil : externe
good pupil = bon élève bad pupil = mauvais élève
truant = élève absentéiste school friend, fellow = camarade de classe
Calendrier scolaire (academic calendar)
term = trimestre timetable = emploi du temps
subject = matière lesson = leçon
period = cours free period = heure de permanence
registration = appel en début de cours courses = l'ensemble des cours
school holidays = vacances scolaires half term = petites vacances
summer holidays = vacances d'été christmas holidays = vacances de Noël
easter holidays = vacances de Pâques  
Mettons-nous au travail (let's get to work)
English... class (cours d'anglais...) homework = devoirs
exercise = exercice problem = problème
question = question answer = réponse
test = interrogation written test : interrogation écrite
essay = composition, rédaction mistake = erreur
bad mark/good mark = mauvaise note/bonne note pass mark = moyenne
result = résultat school report = bulletin de notes
prize = prix (récompense) prizegiving = remise de prix
certificate = certificat diploma = diplôme
high school diploma = baccalauréat  
Les années d'école (shool years)
classroom = la salle de classe school = école
elementary school = école (US) primary school = école (UK)
secondary school = collège (US) middle school = collège (UK)
junior high = lycée  
college,university = université dissertation = mémoire, thèse
thesis = thèse bachelor's degree = licence
master degree = maîtrise PhD : doctorat
Fournitures scolaires (school supplies)
pen = stylo fountain pen = stylo à plume
ink = encre ring binder = classeur
book = livre scissors = ciseaux
rubber, eraser = gomme ruler = règle
compasses = compas set square = équerre
protractor = rapporteur pencil case = trousse
schoolbag = cartable pencil = crayon
felt pen = feutre paintbrush = pinceau
spiral-bound notebook = cahier à spirales notebook = cahier
rough book = cahier de brouillon blackboard = tableau
chalk stick = baton de craie  
Exercice d'entraînement pour vous aider à apprendre le vocabulaire français sur le thème de l'école

  • Essayez de formaliser quelques phrases ou questions (même simples)...
    • Ne vous contentez pas de lire, pour mémoriser et acquérir des automatismes cela passe, aussi et surtout, par la pratique (écrite et orale).