Lire efficacement et devenir un bon lecteur
Coaching scolaire et cours de méthodologie : lire efficacement...

Apprendre avec tous ses sens... Apprendre à devenir un bon lecteur... imprimer la fiche

Devenir un bon lecteur, c'est se poser un certains nombres de questions et réaliser des actions simples avant, pendant, et après la lecture.

 

L'essentiel à retenir...

  1. Avant de lire :
    1. Je précise mon intention de lecture,
    2. je me rappelle ce que je sais déjà,
    3. je survole le texte,
    4. Je m'installe confortablement et je fais des prédictions,
    5. Je prépare mes outils.
  2. Pendant la lecture :
    1. J'adapte ma vitesse et ma stratégie de lecture en fonction de mes objectifs,
    2. Pour comprendre plus rapidement et efficacement, je procède en trois étapes :
      1. Je mobilise ce que je sais déjà...
      2. De temps à autre, j'essaie de revoir ou de me redire ce qui s'est passé et d'imaginer ce qui va se produire..
      3. De temps à autre, je vérifie ma compréhension du texte (idées principales ? Sens ?)
  3. Après la lecture :
    1. Je me demande ce que j'ai pensé du livre
    2. Je réfléchis à ma façon de lire pour être encore meilleur la prochaine fois

 

 

1- Avant de lire... Avant de lire...

a- Je précise mon intention de lecture : préciser son intention de lecture permet de se concentrer sur ce qui nous intéresse et à éliminer les informations inutiles.

  • Voici quelques questions simples que je peux me poser : je lis pour me distraire, répondre à une question, m'informer ou savoir faire quelque chose ?

b- Je me rappelle ce que je sais déjà : cela me permet d'adapter ma lecture et de la faciliter en prévoyant à l'avance un peu son histoire, son organisation...

  • Voici quelques questions simples que je peux me poser : Qu'est-ce que je connais déjà sur le sujet du texte, son auteur ou sur le type de texte ?

c- Je survole du texte : cela me permet de me faire une idée du contenu ou de savoir rapidement si l'histoire va m'intéresser.

  • Voici quelques actions à réaliser et questions que je peux me poser : je lis le titre, le plan du livre ou les têtes de chapitre, le résumé s'il y en a un, j'observe les photos ou les illustrations, si je cherche à m'informer je peux aussi lire les conclusions,...

d- Je m'installe confortablement et je fais des prédictions : A partir des prédictions, tu lis pour vérifier si ce que tu penses est juste (la lecture est alors beaucoup plus rapide et efficace). C'est un peu comme si tu allais manger un bon gâteau. Avant de le manger tu le sens, tu imagines son goût ou sa texture... C'est la même chose avec un texte. Avant de commencer la lecture, j’essaie d’imaginer ce que l’auteur va m’apprendre ou me raconter et je mobilise ce que je connais déjà....

  • Voici quelques actions à réaliser et questions que je peux me poser : Qu'est-ce que je sais déjà sur le sujet, ce type de textes, son auteur ?
    • Pour un roman, je peux m'imaginer rapidement ce qui va se passer, et comment cela va se dérouler...
    • Pour un texte informatif, j'essaie de prévoir ce que je vais apprendre de nouveau et où se trouve l'information que je cherche. Si je dois noter des choses ou surligner des informations importantes, je prends une feuille et des crayons...

c- Je prépare mes outils : si c'est pour le plaisir un bon fauteuil suffit, amis s'il s'agit de résumer, de comprendre, de rechercher des informations, alors je prépare mes outils : un cahier, un ou deux surligneurs, une gomme et des crayons... N'hésitez pas à annoter, souligner et commenter directement sur le livre (s'il vous appartient et que vous avez l'autorisation)... Un livre n'est pas une oeuvre d'art, mais un outils de travail...

2- Pendant la lecture... Avant de lire...

a- J'adapte ma vitesse et ma stratégie de lecture, en fonction de mon objectif qui peut être de dégager les éléments principaux d'un texte, le comprendre ou encore le mémoriser...

  • Comment augmenter ma capacité de lecture rapide : il faut essayer de voir (photographier) de plus en plus de mots à la fois... Commencez petit avec 2 mots puis 3... pour aller avec de l'entraînement jusqu'à 5 ou 6 mots à la fois. Surtout, ne pas se servir de ses doigts pour lire, cela te ralentit : utlise plutôt une règle pour t'aider). Contrairement, à ce que l'on dit en général, lorsque l'on lit vite et régulièrement, il faut fournir moins d'efforts que quand on lit lentement. De plus, en lisant vite, on saisit mieux le sens général d'un texte.
  • J'augmente ma vitesse de lecture nombre de mots lus à la minute (entraînez-vous régulièrement, c'est la clef du succès) :
    • Objectif retenir des informations : Faites un balayage horizontal avec une vitesse moyenne de 400 à 500 mots à la minutes.
    • Objectif connaître les idées principales : Faites une lecture sélective par balayage diagonale avec une vitesse moyenne de 1 000 à 1 500 mots à la minute.
    • Objectif recherche d'information précise dans un texte : faites un balayage vertical très rapide en atteignant une vitesse de 5 000 à 10 000 mots à la minute.

b- Pour comprendre plus rapidement et efficacement un texte ou un livre, je procède en trois étapes :

1- Je mobilise ce que je sais déjà... Mes expériences, les choses que je connais déjà me servent à comprendre et à mémoriser les informations et à apprécier ce que l'auteur me dit. Quand on part en vacances on n'arrête pas de comparer les choses avec ce que l'on a déjà vécu... Pour lire un texte c'est la même chose, on cherche à savoir ce qu'il nous rappelle pour comparer et ajuster nos idées et notre façon de voir les choses...

Voici quelques actions à réaliser et questions que je peux me poser : Qu'est-ce que ce texte me rappelle ? Où ai-je déjà lu ou entendu ça ? Qu'est-ce qui est nouveau dans ce texte ? La façon de raconter ou de présenter les choses sont-elles différentes de ce que j'ai déjà lu ?...

2- J'imagine dans ma tête et je fais le point : Cela demande un peu de pratique et de temps, mais c’est très utile pour établir des liens avec ce que tu sais, pour mieux comprendre et pour mieux retenir ce que tu as lu : j'essaie de revoir ou de me redire ce qui s'est passé et d'imaginer ce qui va se produire...

    • Voici quelques actions à réaliser et questions que je peux me poser :
      • Je fais des pauses régulières et je fais le point sur ce que j'ai déjà lu. J'imagine ce que je peux faire de ce que j'ai appris, je me raconte l'histoire avec mes mots ou je redéroule l'histoire mes propres images...
      • J'imagine ce qui va se passer, comment cela va se dérouler, les informations que je vais maintenant trouver...

3- Je vérifie ma compréhension du texte : de temps à autre, souviens-toi de ce qui a été dit dans le texte et vérifie si tu as compris. Pour ne pas «perdre le fil de ses idées» ou «perdre le sens de ce qui est écrit», je dois m'arrêter de lire pour me poser certaines questions :

    • Qu'est-ce que je pense de ce texte ? Qu'y a-t-il à retenir d'intéressant ? Quelles sont les principales idées ? Qu'est-ce que je comprends de cette histoire ? Qu'est-ce que l'auteur veut me dire ou me faire découvrir ? Où cherche t-il à m'emmener ?

 

3- Après la lecture... Avant de lire...

Après ma lecture, il me faut prendre le temps de réfléchir à ce que j’ai lu. Je peux aussi en discuter avec mes copains ou copines, à ma famille pour m'aider à remettre de l'ordre dans mes idées.

a- Je me demande ce que j'ai pensé du livre : le plaisir de lire, c’est aussi celui d’avoir trouvé ce que tu cherchais ou celui d’avoir lu une histoire qui t’a fait rêver, réfléchir ou pleurer. Tu as toujours le droit d’aimer ou de ne pas aimer un livre. Et si tu n’aimes pas un livre, tu peux aussi arrêter de le lire... et en choisir un autre.

Voici quelques actions à réaliser et questions que je peux me poser :

  • Si c’est un texte littéraire (roman, histoire, conte...) : Est-ce que j’ai aimé dans ce texte ? Qu'est-ce que j'ai ressenti ? Quelles réflexions le texte a-t-il suscitées chez moi ? ...

 

  • Si c’est un texte informatif, j’utilise l’information du texte : Qu'est-ce que j'ai appris ? Ai-je trouvé les réponses à mes questions ? Que faut-il retenir ?



b- Je réfléchis à ma façon de lire : chaque lecture est l'occasion de se perfectionner pour être encore meilleur la prochaine fois. Au fil du temps et de mes lectures ces petites réflexions feront des torrents qui feront de toi un très bon lecteur.

Voici quelques actions à réaliser et questions que te peux te poser :

  • Ma manière de lire était-elle adaptée à mes objectifs ? Y a-t-il des choses à améliorer la prochaine fois ?
  • Est-ce que j'ai tout compris ? Qu'ai-je fait lorsque je ne comprenais pas ? Y suis-je parvenu et comment ?

 

tv foad spiritPour aller plus loin, en vidéos et au-delà... A ne pas manquer !

. Psychologie et pédagogie à tous les niveaux : plus de 40 dossiers éducatifs multimédia interactifs pour comprendre comment l'on fonctionne et apprendre à mieux se connaître. Les travaux et les théories de la psychologie et de l'apprentissage expliqués simplement.

. Toutes les fiches de coaching scolaire et de méthodologie des apprentissages : comprendre les mécanismes d'apprentissage et améliorer ses potentiels.